Sud-Ouest américain - Hors des sentiers battus

23 étapes
1 commentaire
2
Longer la côte sud californienne, puis explorer les déserts et les parcs méconnus d'Arizona, du Nouveau Mexique et du Colorado. Parfois l'impression d'être seul au monde... C'est magnifique !
Du 1 au 22 mai 2018
22 jours
Partager ce carnet de voyage
J1
J1

1er mai 2018. La saison des grèves bat son plein en France.

L'assurance annulation, on y pense. Mais l'assurance départ, on l'oublie souvent... Pas de panique ! Nous n'avons pas réservé notre vol sur la compagnie nationale et notre pré-acheminement n'est pas prévu en train.

Survol de Londres
Survol de Londres

Après avoir décollé de Lyon dans la matinée, c'est donc sans stress qu'à bord de l'avion de British Airways nous survolons Londres avant d'atterrir à Heathrow Airport où nous allons embarquer à bord d'un A380 d'American Airlines pour Los Angeles.


Conquis par notre roadtrip de 2016 dans l'ouest américain, nous voici repartis pour 3 semaines dans les grands espaces.

Cette fois, nous avons programmé un circuit plus au sud, moins conventionnel, afin de découvrir des endroits moins fréquentés.

Nous avons réservé 3 mois à l'avance l'avion, la voiture de location et tous les motels. Les itinéraires et les points d'intérêt ont été chargés dans le GPS. Préparation laborieuse mais nécessaire lorsqu'on prévoit de parcourir 4000 miles (6400 km) en 3 semaines.

Notre voiture de location
Notre voiture de location

A l'arrivée à Los Angeles, une navette nous dépose chez Advantage (représentant d'Europcar aux USA) où nous prenons possession de notre voiture de location. Bon, ce n'est pas exactement le modèle prévu, mais ça ira... Avantage : Petite et de couleur vert pomme, on la reconnaîtra facilement sur les parkings au milieu des gros pick-ups américains.


Direction Anaheim, dans la banlieue sud de Los Angeles, où se trouve notre premier motel.

J2

Anaheim est la plus grande ville de l'Orange County. Pour les fans des parcs d'attraction, c'est là que se situent Disneyland Resort et non loin le parc à thème de la Knott's Berry Farm. Mais, ce n'est pas ce type de parc que nous sommes venus visiter.

Avant de quitter Anaheim, nous passons voir une cathédrale particulière située proche de notre motel.

CRYSTAL CATHEDRAL

Crystal Cathedral

Cette étrange construction est constituée de poutrelles métalliques recouvertes de plus de 10 000 panneaux de verre argenté. La flèche en acier inoxydable mesure 72 m. L'intérieur que nous n'avons pas pu visiter pour cause de travaux abrite un des plus grands orgues du monde et un écran de 4,5 m de large. 3000 fidèles peuvent y être accueillis pour assister aux prêches télévisés des évangélisateurs et de grandes portes vitrées permettent aux croyants garés dehors d'écouter l'office.

Crystal Cathedral
Crystal Cathedral
Crystal Cathedral
Crystal Cathedral
Crystal Cathedral 

Nous prenons ensuite la route vers le sud en longeant la côte californienne le long de laquelle de nombreuses missions ont été créées par les dominicains, les jésuites et les franciscains espagnols de 1769 à 1823. Nous nous arrêtons à deux d'entre elles.

MISSION SAN JUAN CAPISTRANO

La cour centrale de la Mission San Juan Capistrano

Nous pouvons y admirer le magnifique jardin de la cour intérieure, l'autel de la Serra's Chapel en bois de cerisier doré à la feuille d'or, vieux de trois siècles, apporté de Barcelone en 1906 et visiter les quartiers d'habitation des pères.

La cour centrale de la Mission San Juan Capistrano
Le jardin sacré
La cour centrale de la Mission San Juan Capistrano
L'autel de la Serra's Chapel en bois de cerisier doré à la feuille d'or
Pièce d'habitation des pères
Sous les arcades de la cour centrale
Mission San Juan Capistrano 

MISSION SAN LUIS REY DE FRANCIA

Mission San Luis Rey de Francia

Une mission nommée d'après le roi français Saint Louis. Nous visitons un petit musée qui retrace l'histoire de la Mission et de la région. Au fond du jardin, le plus vieux poivrier de Californie planté en 1830 à partir d'une graine importée du Pérou.

Le cloître de la Mission San Luis Rey de Francia
Canards dans la Mission San Luis Rey de Francia
Au fond du jardin, le plus vieux poivrier de Californie
Dans le cloître de la Mission San Luis Rey de Francia
Mission San Luis Rey de Francia
Mission San Luis Rey de Francia 

Après ces visites ecclésiastiques et monastiques, prenons un bol d'air frais au bord de l'océan pacifique.

OCEANSIDE

Oceanside Beach

Une station balnéaire appréciée des surfeurs.

Avant d'être endommagé par une tempête, le ponton de la plage mesurait le double de sa longueur actuelle (275 m).

Oceanside Beach
Oceanside Pier, le ponton d'Oceanside Beach
Oceanside Beach et son ponton (Oceanside Pier) 

En traversant la ville, nous nous arrêtons au California Surf Museum puis à Top Gun House, petite maison mythique où fut tournée une scène du film Top Gun avec Tom Cruise et Kelly McGillis.

California Surf Museum
Le long de Coast Highway
Enseigne de biker le long de Coast Highway
Top Gun House
California Surf Museum (en haut à gauche)  -  Top Gun House (en bas à droite)

Arrêt suivant au nord de San Diego.

TORREY PINES State Natural Reserve

Le lagon Los Peñasquitos

D'un côté de la route, le lagon Los Peñasquitos, une zone préservée et de l'autre côté, Torrey Pines State Beach d'où l'on peut accéder à la réserve naturelle perchée au-dessus des falaises. Le nom de la réserve vient du pinus torreyana, une espèce rare de pin que l'on trouve uniquement ici. Par manque de temps pour randonner sur les sentiers, nous nous contentons d'admirer la mer sous le regard d'une escadrille de pélicans.

Torrey Pines State Beach
Arrêt le long de Torrey Pines State Beach
Pélicans
Le lagon Los Peñasquitos
Torrey Pines State Beach (à gauche)  -  Le lagon Los Peñasquitos (à droite)

A l'approche de San Diego, nous grimpons sur une colline qui offre une vue panoramique sur la baie de San Diego et l'océan.

MOUNT SOLEDAD

Mount Soledad National Veterans Memorial

Ici a été érigé le Mount Soledad National Veterans Memorial en lien avec la guerre de Corée. La croix qui le surmonte a fait l'objet de polémiques en tant que symbole religieux sur un édifice d'état.

Vue sur San Diego depuis Mount Soledad
Vue sur San Diego depuis Mount Soledad
Mount Soledad National Veterans Memorial
Mount Soledad National Veterans Memorial
Mount Soledad National Veterans Memorial
Mount Soledad National Veterans Memorial 

Nous descendons de ce promontoire pour rejoindre le bord de l'océan.

LA JOLLA

Lions de mer

La baie entourée par des falaises est très riche en vie marine.

A La Jolla Cove, une petite crique du village de La Jolla, les lions de mer aiment s'ébattre et se prélasser sur les rochers.

Lion de mer
Lion de mer
Lion de mer
Lions de mer
Lions de mer
Lions de mer à la Jolla Cove 
Lions de mer et cormorans

Ils partagent leur territoire avec les nombreux oiseaux de mer qui nichent dans les falaises, tels que les cormorans de Brandt et les goélands.

Cormorans de Brandt
Cormorans de Brandt
Cormorans de Brandt
Cormoran de Brandt
Cormoran de Brandt
Cormoran de Brandt
Goélands
Cormorans de Brandt
Goélands
Oiseaux de mer à La Jolla Cove 
Parc en bord de mer à La Jolla

La Jolla est un quartier chic de San Diego. On y trouve des plages abritées des vagues et de jolis parcs.

Véhicules des sauveteurs à La Jolla
Front de mer de La Jolla
Falaises de La Jolla
Parc en bord de mer à La Jolla
Bord de mer à La Jolla 
Plage réservée aux phoques

Bon, pour se baigner à Chidren's Pool Beach, il faudra patienter un peu. La plage est squattée par les phoques qui font la bronzette. Eh oui ! Du 15 décembre au 15 mai, période de reproduction, la plage leur est réservée.

Phoques sur la plage
Phoques sur la plage et les rochers
Phoques et lion de mer sur les rochers
Lion de mer
Phoques
Phoques et lions de mer à Children's Pool Beach - La Jolla  

Et nous, on dormirait bien aussi. Le décalage horaire commence à se faire sentir. Encore un arrêt à Pacific Beach et un autre à Mission Beach puis nous rejoignons notre motel à San Diego.

J3
J3
San Diego

San Diego

Une journée, c'est court pour visiter San Diego. Mais en parcourant en voiture la 59-Mile Scenic Drive, on peut en avoir un bon aperçu.

MARITIME MUSEUM

Quai devant le Maritime Museum

Depuis les quais, nous pouvons admirer plusieurs des bateaux qui constituent ce musée parmi lesquels :

  • Le Berkeley, un ferry-boat victorien de la San Francisco Bay datant de 1898
  • le HMS Surprise, un trois-mâts de 60 m, reproduction d'une frégate du début du 18e siècle, que l'on a vu au cinéma, entre autres, dans Pirates des Caraïbes
  • le Star of India, un trois-mâts construit en 1863
Le Berkeley
Le HMS Surprise
Le Star of India
Le Star of India
De gauche à droite : Le Berkeley, le HMS Surprise et le Star of India

HARBOR ISLAND et SHELTER ISLAND

Vue depuis Harbor Island

Depuis ces deux presqu'îles allongées, on a vue sur la baie de San Diego au fond de laquelle se profile la skyline de Downtown.

Vue depuis Harbor Island
Bateau militaire vers Harbor Island
Vue depuis Shelter Island
Vue depuis Shelter Island
Vue sur San Diego Downtown et la baie depuis Harbor Island (en haut) et depuis Shelter Island (en bas)

Au hasard de la route, on rencontre parfois d'étranges véhicules. 😀

Camping-car kitch
Un camping-car digne du Facteur Cheval !

POINT LOMA et CABRILLO NATIONAL MONUMENT

Statue de Juan Rodriguez Cabrillo

Le parc de Cabrillo National Monument est situé à la pointe de la péninsule de Point Loma, longue de 8 miles, qui sépare la baie de San Diego de l'océan pacifique.

C'est notre première visite de parc national. Nous en profitons pour acheter le Pass annuel (80 US$) qui donne accès pendant un an à tous les parcs nationaux des USA au titulaire et aux passagers de son véhicule.

C'est ici qu'en 1542 l'explorateur portugais Juan Rodriguez Cabrillo et son équipage furent les premiers européens à accoster dans la baie de San Diego.

Vue sur Ballast Point
Statue de Juan Rodriguez Cabrillo
Vue sur Ballast Point, lieu présumé de l'accostage (à gauche)  -  Statue de Juan Rodriguez Cabrillo (à droite)

A côté du Visitor Center, des panneaux nous indiquent que San Diego abrite l'une des plus grandes bases de l'US Navy. C'est le port d'attache principal de la Flotte du Pacifique.

Navires de la Flotte du Pacifique
Avions de la Flotte du Pacifique
Panneaux illustrant les différents modèles de navires et d'avions appartenant à la Flotte du Pacifique 

Au point culminant du parc, se trouve l'ancien phare, Old Point Loma Lighthouse, construit en 1855 et maintenant transformé en petit musée. En raison des nuages et du brouillard, l'emplacement ne s'avérant pas aussi idéal que prévu, il fut remplacé en 1891 par un nouveau phare, New Point Loma Lighthouse, situé au pied de la colline.

Ancien phare de Point Loma
Nouveau phare de Point Loma
Old Point Loma Lighthouse (à gauche)  -  New Point Loma Lighthouse (à droite)

Non loin de l'ancien phare, un poste d'observation idéal permet d'apercevoir entre mi-décembre et mars les baleines grises qui migrent depuis l'océan arctique vers les eaux chaudes au large du Mexique.

Point d'observation des baleines grises à Point Loma
Point d'observation des baleines grises à Point Loma
Point Loma, point d'observation des baleines grises 

Sur la péninsule de Point Loma, se situe également un très grand cimetière militaire, Fort Rosecrans National Cimetery. il compte plus de 100 000 tombes sur une superficie de 77 hectares.

Cimetière militaire de Fort Rosecrans
Cimetière militaire de Fort Rosecrans
Fort Rosecrans National Cimetery 

SUNSET CLIFFS et OCEAN BEACH

Sunset Cliffs

Pour quitter la péninsule de Point Loma, nous suivons la côte pacifique vers le nord en logeant les falaises de Sunset Cliffs et débouchons sur la plage d'Ocean Beach.

Sunset Cliffs
Sunset Cliffs
Sunset Cliffs
Ocean Beach
Sunset Cliffs (à gauche et au centre)  -  Ocean Beach (à droite) 

OLD TOWN STATE PARK et HERITAGE PARK

Old Town State Park, lieu très prisé des touristes, présenté comme le centre historique de San Diego est une sorte de musée en plein air. Pour notre part, nous avons trouvé la réputation de ce lieu très surfaite. C'est plus une sorte d'attrappe-touristes avec des boutiques et des restaurants. Nous ne nous y sommes pas attardés.

Heritage Park

Heritage Park, situé à quelques pas, présente plus d'intérêt. Ici ont été regroupées des maisons de bois des années 1880. Menacées de disparition, elles ont été emmenées en camion à Heritage Park puis restaurées.

Bushyhead House à Heritage Park
Temple Beth Israel à Heritage Park
Sherman Gilbert House à Heritage Park
Senlis Cottage à Heritage Park
Christian House à Heritage Park
Coral Tree Tea House à Heritage Park
Burton House à Heritage Park
Maisons de bois à Heritage Park

BALBOA PARK

El Prado

Il ne faut pas manquer ce parc de 486 ha en plein cœur de la ville. En suivant El Prado, une grande avenue qui relie Cabrillo Bridge à l'ouest à Plaza de Balboa à l'est, on découvre de très beaux édifices et de nombreux musées.

Le Museum of Man est aménagé dans le California Building, un superbe bâtiment de style Renaissance espagnole possédant une façade ouvragée et une grande coupole.

Museum of Man
Museum of Man
Museum of Man 

Plus loin, c'est la Plaza de Panama, carrefour central du parc, autour de laquelle se trouvent le Visitor Center, le Museum of Art, le Timken Museum of Art, le Mingei International Museum et le San Diego Art Institute.

Plaza de Panama
Plaza de Panama

Au sud de la place, la scène en plein air du Spreckels Organ Pavillon où sont donnés gratuitement des concerts d'orgue tous les dimanches après-midi.

Spreckels Organ Pavillon
Spreckels Organ Pavillon
Spreckels Organ Pavillon
Spreckels Organ Pavillon 

En reprenant El Prado vers l'est, il reste d'autres lieux plein d'intérêt.

El Prado
El Prado (côté est)

Le Botanical Building, précédé d'un grand bassin, dont la serre de bois (hélas fermée lors de notre passage) abrite plus de 2100 espèces de plantes.

Botanical Building
Bassin de Botanical Building
Botanical Building et son bassin

La Casa de Balboa, une majestueuse demeure qui abrite le Museum of Photographic Arts, le San Diego History Center et le San Diego Model Railroad Museum.

Casa de Balboa
Casa de Balboa
Casa de Balboa

La Casa del Prado, de style espagnol colonial.

Casa del Prado
Casa del Prado 

Et à l'extrémité d'El Prado, la Plaza de Balboa, avec sa fontaine (Bea Evenson Fountain), entourée du San Diego Natural History Museum et du Reuben H. Fleet Science Center.

Bea Evenson Fountain
Natural History Museum
Bea Evenson Fountain sur la Plaza de Balboa (à gauche)  -  Natural History Museum (à droite)

Autour de la Pan American Plaza, au sud du parc, on trouve aussi l'Air & Space Museum et l'Automotive Museum.

Air & Space Museum
Avion survolant l'Air & Space Museum
Véhicule de collection devant l'Automotive Museum
Air & Space Museum (à gauche)  -  Véhicule de collection devant l'Automotive Museum (à droite)

Bref, beaucoup de musées dans ce parc, mais aussi de la verdure et des jardins, comme Alcazar Garden ou Japanese Friendship Gardens.

Alcazar Garden
Arbres près d'Alcazar Garden
Ecureuil près d'Alcazar Garden
Arbres près d'Alcazar Garden
Vue sur la tour du Museum of Man depuis Alcazar Garden
Autour d'Alcazar Garden 

Nous quittons le parc et retrouvons les quais où nous avons commencé notre boucle ce matin.

EMBARCADERO

Unconditionnal Surrender

Sur une esplanade proche du Maritime Museum, est érigé Unconditionnal Surrender, une statue de Seward johnson de 7.5 m de haut, représentant un marin embrassant une infirmière et symbolisant l'Amérique des années 1940.

A proximité, se trouvent le Taffy 3 Memorial, en mémoire d'une des plus grandes batailles navales dans le Pacifique en 1944 et le National Salute to Bob Hope and the Military, un ensemble de 15 statues en bronze de taille humaine autour de Bob Hopele.

Le porte-avions USS Midway que l'on aperçoit en arrière-plan n'est plus en service et peut se visiter.

Taffy 3 Memorial
Unconditionnal Surrender
National Salute to Bob Hope and the Military
Taffy 3 Memorial (à gauche)  -  Unconditionnal Surrender (au centre)  -  National Salute to Bob Hope and the Military (à droite)

Un peu plus au sud, on trouve Seaport Village, un lieu animé le week-end, puis la Marina qui s'étend devant le Convention Center.

Vers Seaport Village
San Diego Pier Cafe
Seaport Village  -  A droite, le San Diego Pier Cafe
Marina devant le Convention Center
Marina devant le Convention Center
Marina devant le Convention Center 

Nous traversons Downtown pour retourner à notre motel en passant par Gaslamp Quarter (le quartier des réverbères) ce qui nous permet d'apercevoir quelques édifices datant de la fin du 19e siècle. Il serait intéressant d'y flâner à pied quelques heures, mais nous manquons de temps.

J4

Etape du jour : 242 miles pour rejoindre l'Arizona en passant par le désert d'Anza-Borrego.

Nous quittons San Diego par l'I8 direction Est, puis nous prenons la route 79 vers le Nord en direction de Julian ce qui permet de traverser le Cuyamaca Rancho State Park.

CUYAMACA RANCHO STATE PARK

Cuyamaca Lake

La moitié de ce parc de 10 000 ha constitue une zone sauvage. Dans l'autre moitié aménagée, le Cuyamaca Lake est un lieu de campement idéal pour la pêche ou pour partir randonner sur les sentiers à pied, à cheval ou en VTT.


JULIAN

Julian - La rue principale

Pause café à Julian où nous dégustons les fameuses tartes aux pommes qui attirent les touristes en septembre lors des " Apple Days ". Cette ancienne ville de mineurs, à l'époque de la ruée vers l'or, étale ses frontons de maisons en bois du 19e siècle rénovées le long de la rue principale.

Julian - La mairie
Julian - La rue principale
Julian - Le café de Buffalo Bill
Julian - Le chateau d'eau
Julian

Au-delà de Julian, une route sinueuse nous conduit au désert d'Anza-Borrego.

ANZA-BORREGO DESERT STATE PARK

Cactus Cholla

Un désert plutôt austère, sauf au moment de la floraison lors des pluies du printemps. Le contraste est total avec Cuyamaca Rancho State Park .

Premier arrêt au Cactus Loop Trail, un sentier qui permet de se promener parmi les cactus et les différentes plantes du désert.

Arbustes du désert
Cactus
Cactus Cholla
Cactus Cholla
Cactus Loop Trail 

Plus loin, au bord de la route qui traverse Borrego Valley, la grande plaine située au centre du désert, nous tombons sur d'étranges créatures.

Sculptures de chevaux dans Borrego Valley
Sculpture d'oiseau dans Borrego Valley
Transport de sculpture d'un animal préhistorique dans Borrego Valley
Sculpture de mammouth dans Borrego Valley
Sculptures métalliques dans Borrego Valley 

Au fond de la vallée, Palm Canyon Nature Trail, un parcours de 3 miles qui mène à une petite oasis où l'on peut apercevoir des mouflons des Rocheuses. Mais en ce milieu de journée peu de chances d'en rencontrer et, vu la chaleur torride, nous nous contentons d'une petite incursion sur ce sentier.

Palmiers au départ de Palm Canyon Nature Trail
Palm Canyon Nature Trail
Palm Canyon Nature Trail
Palm Canyon Nature Trail
Petite oasis au départ de Palm Canyon Nature Trail
Palm Canyon Nature Trail

Nous nous rendons ensuite à Borrego Springs, la seule localité de ce désert, afin de trouver un peu d'ombre pour pique-niquer.

Laurier à Borrego Springs
Sculpture de calèche à Borrego Springs
Borrego Springs
Palmiers à Borrego Springs
Borrego Springs 

IMPERIAL SAND DUNES

Route 78 traversant Imperial Sand Dunes

70 miles après avoir quitté l'Anza-Borrego Desert en direction de l'est, nous traversons Imperial Sand Dunes, un grand cordon de dunes de 45 miles de long et 6 miles de large.

Route 78 traversant Imperial Sand Dunes
Route 78 traversant Imperial Sand Dunes
Imperial Sand Dunes 

Nous faisons un arrêt à Osborne Scenic Overlook, un point de vue aménagé à l'écart de la route 78. La route d'accès qui monte au point de vue est envahie par le sable et il faut finir à pied. Les dunes sont un beau terrain de jeu pour les amateurs de buggy. Pour le surf, c'est moins évident !

Imperial Sand Dunes - Route d'accès à Osborne Scenic Overlook
Imperial Sand Dunes
Surf à Imperial Sand Dunes
Route 78 traversant Imperial Sand Dunes
Vue depuis Osborne Scenic Overlook 

YUMA

Ocean-to-Ocean Highway Bridge et Railroad Bridge sur le Colorado

En quittant la Californie, nous traversons le fleuve Colorado. Sur l'autre rive, nous sommes en Arizona. Ici se situe Yuma, notre ville étape. Depuis le petit parc aménagé au bord du fleuve, nous apercevons deux ponts métalliques : le Ocean-to-Ocean Highway Bridge (pont routier ouvert en 1915) et le Railroad Bridge (pont ferroviaire exploité par Union Pacific Railroad). Au-dessus du parc, se trouve la Territorial Prison qui date de 1876 et que l'on peut visiter.

Territorial Prison de Yuma
Territorial Prison de Yuma
Territorial Prison de Yuma
J5

Depuis Yuma, 215 miles d'autoroute à travers des paysages désertiques nous conduisent en fin de matinée à l'entrée de Saguaro National Park.

SAGUARO NATIONAL PARK

Cactus saguaros

Le parc est divisé en deux parties, situées de part et d'autre de la ville de Tucson. Nous avons choisi de visiter la partie Ouest, la plus proche de notre route en arrivant sur Tucson.

Nous empruntons la Bajada Loop Drive, une piste qui traverse des forêts de saguaros, ces grands cactus caractéristiques de l'Arizona. Depuis cette piste, nous partons à pied sur Valley Overlook Trail, un sentier qui serpente entre ces cactus aux bras multiples et diverses fleurs du désert.

Cactus saguaro
Fleurs de cactus
Cactus saguaros
Fleur de cactus
Cactus saguaro
Fleurs de cactus saguaro
Cactus saguaros
Cactus saguaros
Cactus saguaros
Cactus saguaro
Cactus saguaro
Cactus saguaros
Epines de cactus saguaro
Fleurs du désert
Cactus saguaro
Valley Overlook Trail  

Le sentier débouche sur un magnifique point de vue sur la vallée. Devant nous, une armée de saguaros à perte de vue.

Valley Overlook - vue sur une forêt de cactus saguaros
Valley Overlook 

Le soleil plombe en ce milieu de journée et nous apprécions de trouver à Signal Hill, au nord de Bajada Loop Drive, une aire de pique-nique avec des tables ombragées. De là, un sentier nous permet de découvrir quelques pétroglyphes datant de la période Hohokam (années 450 à 1450).

Cactus saguaro
Signal Hill
Cactus saguaro
Signal Hill 
Pétroglyphe
Pétroglyphe à Signal Hill

Avant de quitter le parc, malgré les 40°C à l'ombre, nous ne pouvons résister à une dernière balade à travers les saguaros et les fleurs du désert sur un sentier aménagé : Desert Discovery Nature Trail.

Fleurs de cactus
Cactus
Fleurs de cactus
Desert Discovery Nature Trail 

GATES PASS

En montant au Gates Pass

Pour atteindre la ville de Tucson depuis Saguaro National Park, la route traverse de beaux paysages désertiques et montagneux en franchissant un petit col, le Gates Pass.

J6
J6
Tucson

Tucson

ARIZONA-SONORA DESERT MUSEUM

Mouflon du désert

Un superbe musée en plein air situé à l'ouest de la ville en bordure du Saguaro National Park. A visiter de préférence en début de matinée pour éviter les grosses chaleurs.

C'est à la fois un zoo et un jardin botanique où l'on peut découvrir la faune et la flore du désert.


Parmi les reptiles, le serpent à sonnettes (rattlesnake) dont de nombreuses variétés sont présentes.

Serpent à sonnettes (Rattlesnake)
Iguane
Serpent à sonnettes  -  Iguane 

Dans les aquariums, divers spécimens d'amphibiens.

Amphibiens 

Chez les oiseaux, on remarque le Grand Géocoucou appelé " Roadrunner " aux USA (Bip-bip des dessins animés) et le Caracara (genre de faucon au bec gris et rose provenant du Mexique)

Grand Géocoucou (Roadrunner)
Moqueur à bec courbe
Caracara
Perroquet
Grand Géocoucou (Roadrunner)

Du côté des mammifères, cela va des plus inoffensifs comme l'écureuil et la loutre aux plus redoutables comme l'ours noir et le puma (ou mountain lion) en passant par le javelina (genre de cochon sauvage), le coyote et le mouflon du désert.

Tamia (en français) ou Chipmunk (en anglais)
Loutre
Ecureuil
Javelina
Coyote
Biche
Loup gris du Mexique
Ours noir
Puma (Mountain Lion)
Mouflon du désert
Faune du désert 
Puma (Mountain Lion)
Le puma en embuscade 

Concernant la flore, les sentiers qui sillonnent le parc sont bordés d'une grande variété de cactus avec des fleurs magnifiques.

Cactus divers
Cactus Cholla et cactus divers
Fleur de cactus
Cactus
Fleurs de cactus
Fleurs de cactus
Fleurs de cactus
Fleurs de cactus
Fleurs de cactus
Flore du désert 

" A " MOUNTAIN

" A " Mountain

De Sentinel Peak (883 m) situé au sud-ouest de Tucson, on a une vue panoramique sur la ville et ses alentours. Depuis qu'un grand " A " (comme Arizona) y a été construit en 1915 pour marquer la victoire de l'équipe de football de l'université, cette montagne a été baptisée " A " Mountain.

Vue sur la vallée de Tucson
Vue sur la vallée de Tucson
Vue sur la vallée de Tucson depuis Sentinel Peak

MISSION SAN XAVIER DEL BAC

Mission San Xavier del Bac

Cette mission catholique est située au sud de Tucson dans la réserve des Indiens Tohonos O'odhams. Nous sommes dimanche et les Indiens ont installé les barbecues sur la place devant l'église. Avec la chaleur des foyers qui s'ajoute aux 40°C ambiants, on se demande comment ils arrivent à passer l'après midi sous leurs auvents.

Mission San Xavier del Bac
Barbecues installés devant la Mission San Xavier del Bac
Mission San Xavier del Bac

L'église avec sa façade asymétrique est un mélange de style maure, byzantin et renaissance mexicaine.

L'intérieur est plutôt baroque et les nombreux cierges qui brûlent devant les statues de bois colorées témoignent de la piété de la population locale.

Mission San Xavier del Bac
Cactus
Cour de la Mission
Mission San Xavier del Bac
Autel
Intérieur de l'église
Cierges
Cierges

EL BARRIO HISTORICO DISTRICT

El Tiradito Wishing Shrine

En passant par le centre de Tucson, nous nous arrêtons à El Tiradito Wishing Shrine, un endroit populaire avec un sanctuaire un peu particulier. Selon la légende illustrée par une fresque murale proche de ce lieu, il serait enterré sous l'autel un amant assassiné par un mari trompé. Les visiteurs y déposent des fleurs, des messages ou objets commémoratifs et allument des bougies pour l'homme, espérant que son âme sera libérée du purgatoire.

Fresque d'El Tiradito Wishing Shrine
El Tiradito Wishing Shrine 
St Augustine's Cathedral

Un peu plus loin, les tours blanches de St Augustine's Cathedral émergent au-dessus des palmiers.

Rayon des objets religieux au Supermarché




Dans les rayons du supermarché où nous faisons nos courses, les statues et les bougies religieuses trônent entre les bouteilles de coca-cola et les boîtes de conserve. La religion semble bien implantée par ici.

J7

Une longue étape pour nous rendre à Las Cruces (Nouveau Mexique) depuis Tucson (Arizona) avec un détour de 90 miles pour visiter Chiricahua National Monument, soit 365 miles dans la journée.

CHIRICAHUA NATIONAL MONUMENT

Organe Pipe Formation

Le long de la route qui pénètre dans le parc, un premier arrêt à Organ Pipe Formation donne un aperçu de ces colonnes de rochers caractéristiques que les Apaches Chiricahua appelaient " Rochers debout ".

Organe Pipe Formation
Organe Pipe Formation
Organe Pipe Formation
Organe Pipe Formation 

La route suit le canyon et grimpe dans la forêt pour atteindre Massai Point à 2094 m d'altitude d'où l'on jouit d'un magnifique panorama sur ces formations rocheuses et les alentours.

Vue depuis Massai Point
Vue depuis Massai Point 

Un sentier fait le tour du promontoire et permet d'observer à loisir les champs de pinacles minéraux qui couvrent les pentes de ce massif.

Massai Nature Trail
Massai Nature Trail
Massai Nature Trail
Massai Nature Trail
Massai Nature Trail
Massai Nature Trail
Massai Nature Trail 

Depuis un parking situé un peu plus bas, nous empruntons Echo Canyon Trail qui chemine entre les rochers jusqu'à une grotte : Echo Canyon Grotto.

Echo Canyon Trail
Echo Canyon Trail
Echo Canyon Trail
Echo Canyon Trail
Echo Canyon Trail
Echo Canyon Grotto
Echo Canyon Trail
Echo Canyon Grotto
Echo Canyon Trail

Après un pique-nique à Bonita Creek, nous quittons le parc et rejoignons l'autoroute I10 à Willcox.

WILLCOX

Rex Allen Museum

Ici, on rend hommage à Rex Allen, un acteur de westerns et chanteur de country né à Willcox en 1920. Sa statue trône sur Historic Railroad Avenue Park et un musée lui est consacré.

Statue de Rex Allen à Willcox
Historic Railroad Park
Boutique de souvenirs à Willcox
Boutique à Willcox
Willcox, ville natale de Rex Allen

STEINS RAILROAD GHOST TOWN

Steins Railroad Ghost Town

Après l'entrée au Nouveau Mexique, au bord de la ligne de chemin de fer, quelques vestiges de l'époque des prospecteurs d'or dans la ville fantôme de Steins (Steins Railroad Ghost Town).

Steins Railroad Ghost Town
Steins Railroad Ghost Town
Steins Railroad Ghost Town 

A notre arrivée à Las Cruces, nous prenons possession de notre chambre de motel puis nous allons visiter le village de Mesilla situé à 4 miles au sud.

OLD MESILLA

La maison où Billy the Kid fut jugé et condamné à la pendaison

C'est là que Billy The Kid fut jugé et condamné à mort avant qu'il ne s'évade. Et c'est au vieux cimetière de Mesilla qu'est enterré le shérif Pat Garrett qui arrêta Billy The Kid.

Eglise à Old Mesilla
Eglise d'Old Mesilla 
J8

Encore une longue étape aujourd'hui. 311 miles en incluant la visite de White Sands National Monument et celle de la ville d'Albuquerque.

WHITE SANDS NATIONAL MONUMENT

Visitor Center

Ce parc est situé à 55 miles de Las Cruces. Après un arrêt au Visitor Center, nous entrons dans le parc par la Scenic Drive le long de laquelle nous apercevons les premières dunes de sable blanc. La route devient de plus en plus blanche au fur et à mesure que nous avançons en raison du sable que le vent y a déposé. Cela donne vraiment l'impression de rouler sur la neige. Ceci étant, pas de risque de s'enliser, le "chasse-sable" passe régulièrement.

Le long de Dunes Drive
Dune de sable blanc
Dunes Drive
Le long de Dunes Drive

White Sands (sables blancs) est le plus grand désert de gypse au monde. Ses dunes blanches sont constituées de fins cristaux de gypse, alors que le sable de nos plages est généralement composé de silice. Ce désert s’est formé il y a 250 millions d’années. La pluie ruisselant des montagnes a dissous le gypse et l’a entraîné dans la vallée, où il s’est recristallisé. Le vent et le soleil ont fini par le réduire en poudre.

Pour apprécier la beauté du site, il faut aller jusqu'au bout de la route et emprunter l'Alkali Flat Trail, balisé par des piquets.

PS : Ne pas oublier d'emporter une bonne réserve d'eau !

Alkali Flat Trail
Alkali Flat Trail
Consignes d'hydratation au départ d'Alkali Flat Trail
Départ en balade sur Alkali Flat Trail 

Ce que l'on ressent au milieu de cette étendue de dunes blanches est véritablement magique.

Champ de dunes le long d'Alkali Flat Trail
Champ de dunes le long d'Alkali Flat Trail
Champ de dunes le long d'Alkali Flat Trail
Champ de dunes le long d'Alkali Flat Trail
Sillons dans le désert de sable
Sillons dans le désert de sable
Paysages de dunes le long d'Alkali Flat Trail 

Et en y regardant de plus près, on s'aperçoit que la flore et la faune réussissent à s'adapter à ce milieu hostile.

Fleurs du désert
Lézard du désert
Flore et faune de White Sands NM 

Nous quittons le parc et faisons route vers le nord en direction d'Albuquerque.

CARRIZOZO

Âne à Carrizozo

Bizarres, les animaux dans cette ville au nom bizarre que nous traversons ! 😀

Âne sur un toit à Carrizozo
Fresque des Daltons à Carrizozo
Âne sur un toit à Carrizozo
Maison à Carrizozo
Le long de la rue principale de Carrizozo 

VALLEY OF FIRES Recreation Aera

Valley of Fires Recreation Area

A proximité de Carrizozo, nous faisons halte pour le pique-nique dans l'aire de loisirs de Valley of Fires. Elle est située au milieu d'un champ de lave avec en toile de fond les Sacramento Mountains.

Abri à pique-nique
Champ de lave devant les Sacramento Mountains
Zone de camping
Valley of Fires B.L.M. Recreation Area 

ALBUBERQUE

Sunshine Theater

Arrivés à notre hôtel en fin d'après-midi, il nous reste juste un peu de temps pour visiter la ville.

Tout d'abord Downtown, traversée par la route 66, où se situent quelques bâtiments d'époque comme le Sunshine Theater et le KiMo Theater.

Bliss Building
Route 66
KiMo Theater
KiMo Theater
Sunshine Theater
Fresque sur la liberté de religion et d'expression
Occidental Life Building
Fresque sur la Route 66
Albuquerque - Downtown 

Puis Old Town située autour d'une place ombragée devant l'église San Filipe de Neri.

Devant l'église San Filipe de Neri
Old Town Plaza
Eglise San Filipe de Neri
Old Town Plaza
Old Town Plaza
Old Town Plaza
Old Town 

Et pour finir la journée, repas au 66 Diner dans une ambiance très fifties.

J9

Pour rejoindre Santa Fe, il est préférable d'emprunter la route de la Turquoise, trajet plus long certes mais plus pittoresque que l'autoroute I25.

TURQUOISE TRAIL (route de la Turquoise)

Vue sur la vallée depuis Turquoise Trail

A travers des paysages désertiques et montagneux, cette route suit une vallée qui fut célèbre pour ses mines de turquoise mais également d'or, d'argent et de charbon. La route traverse quelques villages fantômes comme Madrid et Cerillos.


Aujourd'hui, les vieilles maisons de Madrid ont été investies par des artistes hippies.

Panneau à l'entrée de Madrid
Atelier d'un sculpteur
Chalet à Madrid
Fresque de Madrid
Maison d'artiste
Boîtes aux lettres
Panneau prévenant du risque de traversée de Zombie
Madrid 

Après 55 miles, nous quittons la route de la Turquoise pour nous rendre à Kasha-Katuwe Tent Rocks National Monument, situé à l'ouest de Santa Fe.

KASHA-KATUWE TENT ROCKS NATIONAL MONUMENT

Tent Rocks

Un petit parc unique dans l'Ouest américain.

Il y a plus de 6 millions d'années, des éruptions volcaniques ont laissé des cendres et des débris sur plus 300 m d'épaisseur. L'eau et le vent ont sculpté ces cônes dont certains atteignent 30 m de hauteur.

Tent Rocks
Tent Rocks
Kasha Katuwe Tent Rocks NM

Pour admirer ces formations géologiques spectaculaires, il faut emprunter le Slot Canyon Trail qui serpente entre les falaises.

Parois au bord de Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Parois au bord de Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Parois au bord de Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Slot Canyon Trail
Kasha Katuwe Tent Rocks NM - Randonnée dans Slot Canyon Trail  

Un parcours d'environ 2 heures avec 200 m de dénivelé. Mais il ne faut pas s'arrêter au pied de la pente finale si l'on veut admirer les fameux Tent Rocks.

Tent Rocks
Tent Rocks
Tent Rocks
Tent Rocks 

Au bout du chemin, au bord du plateau, s'offre une magnifique vue sur le site et les montagnes environnantes.

Sur le plateau de Kasha Katuwe Tent Rocks NM
Fleurs de cactus
Sur le plateau de Kasha Katuwe Tent Rocks NM
Vue sur les Tent Rocks depuis le plateau de Kasha Katuwe Tent Rocks NM

SANTA FE

The Oldest House

Arrivés dans l'après-midi à l'hôtel de notre ville étape, nous partons visiter Old Town, la vieille ville.

On y accède par l'Old Santa Fe Trail, le long duquel se trouvent San Miguel Mission (reconstruite en 1710) The Oldest House (1650) et Loretto Chapel.

San Miguel Mission
Piments accrochés à The Oldest House
Inn and Spa at Loretto
Loretto Chapel
Le long de l'Old Santa Fe Trail

L'architecture ronde aux couleurs chaudes qui caractérise les bâtiments de Santa Fe se retrouve également autour de la Plaza autour de laquelle se situent le New Mexico Museum of Art, le Palace of the Governors, le MoCNA (Museum of Contemporary Native Arts) et St Francis Cathedral.

New Mexico Museum of Art
New Mexico Museum of Art
Palace of the Governors
MoCNA (Museum of Contemporary Native Arts)
St Francis Cathedral
Monuments autour de la Plaza 

Un peu à l'écart du centre, il ne faut pas manquer de flâner dans Canyon Road, une longue rue étroite bordée de galeries d'art. C'est le lieu où s'installèrent de nombreux artistes au début du 20e siècle. C'est à cette époque que fut repensée l'architecture de la ville pour retrouver l'inspiration d'origine. Les maisons adobes, faites d’un amalgame de terre et de paille coupée, héritage architectural espagnol, caractérisent le Santa Fe Style.

Sculpture de bison dans Canyon Road
Sculpture d'indien et de cowboy dans Canyon Road
Sculptures modernes dans Canyon Road
Sculpture d'un buste dans Canyon Road
Sculptures devant des galeries de Canyon Road 

J10

EarthshipNous quittons Santa Fe par le nord puis bifurquons vers l'ouest pour nous rendre à Bandelier National Monument que nous atteignons après 46 miles.

BANDELIER NATIONAL MONUMENT

Le canyon de Bandelier National Monument

C'est un parc situé au fond d'un canyon.

Arrivés dès l'ouverture, nous avons la chance de croiser un troupeau de biches sur le sentier qui mène aux vestiges des anciens Pueblos.

Biches à l'entrée de Bandelier NM
Biches dans Bandelier NM
Biches à l'entrée de Bandelier NM 

Le parcours passe vers une grande Kiva circulaire que les indiens utilisaient pour leurs pratiques rituelles, puis traverse les ruines de Tyuonyl Pueblo, un village qui contenait 400 chambres et où habitait une centaine de personnes.

Grande Kiva
Place de Tyuonyi
Place de Tyuonyi
Grande Kiva (à gauche)  -  Place de Tyuonyi (au centre et à droite) 

Plus haut, dans les falaises, on peut voir et visiter les grottes troglodytes ainsi que les restes des Talus Houses, des maisons troglodytes qui étaient construites en pierre et adossées à la falaise.

Talus Houses
Talus Houses
Echelle d'accès aux maisons troglodytes de Talus Houses
Talus Houses
Echelle d'accès aux maisons troglodytes de Talus Houses
Talus Houses

Certaines maisons avaient plusieurs étages comme Long House par exemple qui constituait un petit immeuble de 245 m de long. On peut voir dans la falaise les trous dans lesquels on fixait les poutres.

Long House
Long House 

Nature Trail est un sentier qui prolonge la boucle principale en suivant la rivière. On peut y croiser des petits animaux et parfois des plus gros.

Lézard
Ecureuil
Mammifères de Bandelier
Nature Trail
Le long de Nature Trail 

Le sentier mène à Alcove House, un grande cavité située à 42 m de haut que l'on atteint par 4 échelles en bois.

Montée à Alcove House
Echelles d'accès à Alcove House
Kiva dans Alcove House
Alcove House 

Nous sortons du parc et repartons direction nord pour rejoindre Taos par la route 76, plus pittoresque que la route directe.

EL SANTUARIO DE CHIMAYO

Chemin de croix d'El Santuario de Chimayo

Un lieu de pèlerinage catholique un peu à l'écart de la route que nous visitons à l'occasion de la pause déjeuner. C'est le " Lourdes " des Etats-Unis. Chaque vendredi saint, environ 30 000 pèlerins s'y rendent en marchant pour emporter un peu de terre sacrée et dotée, parait-il, de pouvoirs guérisseurs.

Parmi les différents bâtiments du sanctuaire, la petite chapelle et ses 2 tours roses possède un charme tout particulier.

Oratoire
Chapelle
Autel
El Santuario de Chimayo

Quelques tableaux et statues nous rappellent que nous sommes au pays des indiens pueblos.

Tableau d'Indiens
Sculpture d'Indien
Statue des trois cultures
Tableaux et sculptures d'Indiens à El Santuario de Chimayo 

EGLISE DE LAS TRAMPAS

Eglise de Las Trampas

Située le long de notre route, c'est un bel exemple de sanctuaire de la période espagnole.





TAOS PUEBLO

Taos Pueblo

Malgré l'absence d'eau et d'électricité, le village de Taos Pueblo (l'endroit des saules rouges) est occupé et entretenu depuis 800 ans, ce qui lui a valu d'être classé au patrimoine mondial de l'Humanité. L'église San Geronimo qui occupe la place centrale, plus récente, date de 1850.

L'église San Geronimo
Taos Pueblo
Taos Pueblo  -  L'église San Geronimo (à gauche)

La visite est possible sur une partie du site, à condition de respecter la tranquillité des quelques 150 indiens Pueblos qui y vivent encore.

Maisons de Taos Pueblo
Sur le toit d'une maison de Taos Pueblo
Maisons de Taos Pueblo
Maisons de Taos Pueblo
Taos Pueblo
Maison de Taos Pueblo
Piments qui sèchent
Cimetière
Taos Pueblo 

RIO GRANDE GORGE BRIDGE

Rio Grande Gorge Bridge

A l'ouest de Taos Pueblo, notre route franchit une profonde gorge par un pont métallique duquel nous pouvons observer le Rio Grande qui coule 195 m en contrebas.

Rio Grande
Rio Grande Gorge

Non loin de là, nous longeons d'étranges maisons à moitié enterrées.

EARTHSHIP

Maison écologique d'Earthship

Ce type de logement écologique a été imaginé et créé dans les années 70 par un architecte du Nouveau-Mexique Michael Reynolds. Accompagné de quelques utopistes comme lui, il a décidé d’aller vivre dans le désert et de construire des maisons avec des pneus usés, des bouteilles en verres, des canettes en alu,…

Maison écologique d'Earthship
Maison écologique d'Earthship
Maison écologique d'Earthship
Maison écologique d'Earthship
Maison écologique d'Earthship
Earthship 

Plus au nord, nous passons dans l'état du Colorado et rejoignons Alamosa notre ville étape.

Pour changer de la cuisine mexicaine qui ne nous a pas vraiment emballés, nous cherchons un restau grec qui semble ne plus exister et finissons la soirée dans un restau Thaï.

J11

35 miles pour nous rendre à Great Sand Dunes, un parc situé au nord-est d'Alamosa.

GREAT SAND DUNES NATIONAL PARK AND PRESERVE

Route menant à Great Sand Dunes

Non, ce n'est pas un mirage ! Au pied des Sangre de Cristo Mountains, qui culminent à 4200 m, ce sont bien des dunes de sable qui s'étalent devant nous.

Comment ces dunes de sable, les plus hautes du continent nord-américain, se sont-elles formées ?


Le Rio Grande a déposé dans la vallée le sable provenant de l'érosion des montagnes environnantes par les glaciers. Sous l'effet du vent, les dunes se sont constituées. Le phénomène se poursuit aujourd'hui et les dunes, tout en se déplaçant et se modifiant en permanence, gagnent quelques centimètres chaque année.

Le s dunes devant les Sangre de Cristo Mountains
Entrée de Great Sand Dunes National Park and Reserve
Great Sand Dunes National Park and Reserve

Marcher au pied des dunes est une entrée en matière. Mais il faut faire l'effort de monter au sommet d'une des plus hautes : High Dune (198 m) ou encore Star Dune (229 m) pour ressentir toute l'émotion provoquée par ces montagnes de sable qui s'étendent sur 78 km2. Compter 2 heures aller-retour.

High Dune
Les dunes
High Dune
High Dune 

L'ascension qu'il vaut mieux effectuer le matin pour éviter les fortes chaleurs est assez éprouvante. Nous sommes entre 2400 et 2600 m d'altitude et escalader les dunes de sable c'est un peu comme grimper dans de la neige fraîche. A la montée, les bâtons de rando ne sont pas inutiles. Pour ceux qui veulent profiter de la descente, le surf peut être une option. Toutefois la glisse est moins évidente que sur la neige.

Montée à High Dune
Montée à High Dune
Surfeurs sur sable
Montée à High Dune 

Au sommet, la récompense est là. Quel spectacle ! Imaginons ce que cela peut donner au printemps, lorsque les sommets alentour sont encore enneigés...

Vue depuis le sommet de High Dune
Au sommet de High Dune
Vue depuis le sommet de High Dune
Au sommet de High Dune 

Nous reprenons la route et faisons quelques rencontres sympathiques.

Ourson vers Great Sand Dunes

A la sortie du parc, un ourson traverse la route à quelques centaines de mètres devant nous. Juste le temps de nous arrêter pour le photographier de loin. Sa mère est peut-être dans les parages, mais nous ne la voyons pas.

Biches vers San Luis Valley



Puis des biches en quittant la San Luis Valley.




Nous traversons les montagnes du Colorado par le North Pass, col situé à 3093 m.

Les 3 félins de Rio Grande National Forest

Au col, une pancarte décrit les 3 types de félins qui vivent dans la Rio Grande National Forest.

Le Mountain Lion (ou puma, ou cougar) est le plus gros et le plus dangereux. Même s'il s'attaque rarement à l'homme, il est préférable de ne pas le rencontrer.


La route descend ensuite vers la petite ville de Gunnison puis suit la rivière du même nom.

GUNNISON RIVER

Gunnison River

Après Gunnison, la rivière traverse un lac de barrage, le Blue Mesa Reservoir qui s'étend sur 20 miles.




Encore 40 miles et nous atteignons Montrose, notre ville étape pour deux nuits.

J12

Pour atteindre Colorado National Monument, un parc situé au nord-ouest de Montrose, il nous faut parcourir 66 miles et passer par la ville de Grand Junction.

COLORADO NATIONAL MONUMENT

Cold Shivers Point Overlook

Rim Rock Drive, une route de 23 miles, traverse le parc d'est en ouest. En suivant cette route qui s'élève entre les falaises de grès, nous arrivons sur le plateau et atteignons le premier point de vue, Cold Shivers Point Overlook, qui donne un premier aperçu de ces gorges spectaculaires.

Cold Shivers Point Overlook
Cold Shivers Point Overlook
Cold Shivers Point Overlook 

La route est jalonnée de nombreux points de vue qui permettent d'admirer les canyons et les formations rocheuses de grès rose et rouge typiques de l'ouest américain. Nous nous arrêtons successivement à Red Canyon Overlook, UTE Canyon View, Fallen Rock Overlook (rocher tombé), Upper UTE Canyon View et Highland View.

Red Canyon Overlook
UTE Canyon View
Fallen Rock Overlook
Upper UTE Canyon View
Highland View
De gauche à droite : Red Canyon Overlook, UTE Canyon View, Fallen Rock Overlook, Upper UTE Canyon View et Highland View

Mais c'est à partir d'Artists Point View qu'on commence à observer les formes rocheuses les plus spectaculaires telles que les Squaw Fingers par exemple.

Coke Ovens
Artists Point View - Vue sur les Squaw Fingers
Artists Point View
Squaw Fingers
Artists Point View  -  Vue sur les Squaw Fingers 

Plus loin, ce sont les Coke Ovens, d'énormes dômes que l'on peut admirer depuis Coke Ovens Overlook.

Coke Ovens, depuis Coke Ovens Overlook
Vue sur les Coke Ovens, depuis Coke Ovens Overlook

En empruntant Coke Ovens Trail, un petit sentier situé en contrebas, on peut observer de près ces roches aux formes étranges.

Coke Ovens Trail
Coke Ovens
Coke Ovens
Coke Ovens
Coke Ovens
Falaises au bord de Coke Ovens Trail
Balade sur Coke Ovens Trail 

Monument Canyon View offre une très belle perspective sur Monument Canyon et Kissing Couple, un nom évocateur donné à deux rochers qui semblent s'embrasser.

Vue sur Monument Canyon et Kissing Couple depuis Monument Canyon View
Monument Canyon View
Monument Canyon View

A quelques encablures, Grand View offre un des plus beaux points de vue du parc avec une large vue sur Monument Canyon, Independence Monument et Kissing Couple (vue sur son autre face).

Vue sur Independence Monument et Monument Canyon
Vue sur Kissing Couple
Vue sur Kissing Couple
Vue sur Independence Monument et Monument Canyon
Grand View   -  Vue sur Monument Canyon, Independence Monument et Kissing Couple 

Mais Independence Monument parait beaucoup plus élancé lorsqu'on le regarde depuis Independence Monument View. Cette flèche de 137 mètres de haut fut gravie pour la première fois le 8 juin 1911 par John Otto.

Le 4 juillet de chaque année, des grimpeurs suivent son exemple en allant hisser le drapeau américain au sommet de ce piton pour célébrer l'Independence Day, fête nationale américaine.

Independence Monument
Panneau d'information sur l'escalade d'Independence Monument
Vue sur Monument Canyon et Independence Monument View
Independence Monument View

Sur place, nous n'avions pas remarqué la présence d'un couple de grimpeurs faisant la pause sur la plateforme située aux 2/3 de la la hauteur. C'est en zoomant sur la photo à notre retour que nous nous en sommes aperçus...

Grimpeurs dans Independence Monument
Un couple de grimpeurs dans Independence Monument

Pour nous, la pause déjeuner, c'est un peu plus loin. Il y a une aire de pique-nique à proximité du Visitor Center.

Depuis le Visitor Center, nous pouvons ensuite cheminer sur Canyon Rim Trail, sentier qui mène à Book Cliffs View, puis prolonger la balade jusqu'à Window Rock par Window Rock Trail. Cette balade offre de magnifiques échappées sur le canyon et sur d'autres formations rocheuses au nom évocateur comme Sentinel Spire, Pipe Organ ou Praying hands.

Canyon Rim Trail
Canyon Rim Trail
Window Rock Trail
Window Rock Trail
Canyon Rim Trail
Window Rock Trail
Window Rock Trail
Le long de Canyon Rim Trail et Window Rock Trail 

Encore un point de vue avant de quitter le plateau : Fruita Canyon View d'où l'on peut voir la route qui serpente dans le canyon. En descendant par cette route qui mène à la sortie Ouest, nous faisons un dernier arrêt dans l'épingle à cheveux pour admirer Balanced Rock qui joue les équilibristes.

Fruita Canyon View
Fruita Canyon View 
Vers Balanced Rock
Balanced Rock
Vers Balanced Rock 

Pour rentrer à Montrose, plutôt que d'emprunter la route directe, certes plus courte de 53 miles, nous préférons un itinéraire montagneux et plus pittoresque.

Mount Garfield

Pour cela, nous contournons la ville de Grand Junction par le nord et passons au pied de Mount Garfield, point culminant des Book Cliffs, ces étranges montagnes désertiques ainsi nommées en raison de leurs falaises ressemblant à des livres sur une étagère.


Puis nous empruntons le Grand Mesa Scenic Byway qui traverse Grand Mesa du nord au sud.

GRAND MESA NATIONAL FOREST

Entrée de Grand Mesa National Forest

Située à une altitude moyenne de 3000 m entre le fleuve Colorado et la rivière Gunnison , Grand Mesa est une immense montagne table constituée de forêts de bouleaux, de trembles et d'épicéas et parsemée de plus de 300 lacs.

Grand Mesa National Forest
Grand Mesa National Forest
Grand Mesa National Forest

J13

BLACK CANYON OF THE GUNNISON NATIONAL PARK

Sur la route de Black Canyon of the Gunnison

Ce parc, à l'est de Montrose, n'est qu'à 12 miles et nous avons décidé d'en faire la visite dans la matinée avant de prendre la route vers le sud du Colorado. A l'approche du parc, un ours nous souhaite la bienvenue.



Passé l'entrée, nous nous arrêtons au premier belvédère, Tomichi Point, qui donne un premier aperçu de la profondeur des gorges dont l'aspect est très différent de ce que nous avons vu hier. Rien à voir avec les falaises de grès rouge de Colorado National Monument.

Tomichi Point
Tomichi Point

Nous poursuivons sur South Rim Road, la route qui longe la rive sud du canyon sur 7 miles et nous montons directement au terminus de la route, High Point (2523 m), pour faire une randonnée sur un sentier nature qui mène à Warner Point. De belles vues sur les gorges tout en cheminant à travers une végétation très diversifiée.

High Point
High Point
Warner Point Nature Trail
Warner Point Nature Trail
Warner Point
Warner Point
Warner Point Nature Trail : De High Point à Warner Point 

En redescendant South Rim Road, nous faisons halte successivement aux différents belvédères qui jalonnent la route et que l'on peut atteindre par des sentiers faciles.

Tout d'abord Sunset View, Dragon Point et Cedar Point d'où l'on peut suivre les méandres de la rivière Gunnison.

Sunset View
Sunset View
Dragon Point
Cedar Point
Cedar Point
Sunset View, Dragon Point et Cedar Point 

Puis Painted Wall View, face à une falaise veinée de pegmatite de 690 m de haut, la plus haute du Colorado et Chasm View qui offre un magnifique vue sur un défilé plus échancré.

Painted Wall View
Chasm View
Painted Wall View et Chasm View 

Cross Fissures View surplombe l'endroit le plus resserré du canyon où les parois présentent d'immenses fissures.

Cross Fissures View
Cross Fissures View
Cross Fissures View
Cross Fissures View

Pulpit Rock Overlook offre une vue plus dégagée sur le rivière.

Pulpit Rock Overlook
Pulpit Rock Overlook 

Pour terminer, nous retrouvons la verticalité des falaises à Gunnison Point, belvédère situé sous le Visitor Center.

Gunnison Point
Gunnison Point
Gunnison Point 
East Portal


Vers l'entrée du parc, une route pentue descend à East Portal au bord de la rivière. Un bel endroit pour pique-niquer.



SAN JUAN MOUNTAINS

En direction des San Juan Mountains

Il nous reste 120 miles à parcourir jusqu'à Durango. La route traverse les San Juan Mountains en franchissant 3 cols à plus de 3000 m.




OURAY

Vers Ouray, " La Suisse d'Amérique "

Au pied des montagnes, nous traversons Ouray une petite station touristique, ancienne ville minière, dans une région que l'on nomme " la Suisse d'Amérique ".

Ouray
Bear Creek Falls, au-dessus d'Ouray
Ouray et ses environs 
Crystal Lake

La route monte alors plus fortement jusqu'à Crystal Lake, un petit lac d'où l'on commence à apercevoir les Red Mountains (montagnes rouges).



RED MOUNTAIN PASS

Red Mountain Pass

Ces montagnes ont donné leur nom au Red Mountain Pass, col situé à 3358 m que nous franchissons. La couleur rouge qui provient de l'oxyde de fer dont sont chargées les roches de ces montagnes, se retrouve dans le lit de Red Mountain Creek, le ruisseau qui longe notre route.

Red Mountains
Red Mountain Creek
Red Mountain Pass
Passage du Red Mountain Pass 

SILVERTON

Silverton

De l'autre côté du col, à 2795 m d'altitude, les rues rectilignes de la petite ville de Silverton s'étalent sur le plat de la vallée.

C'est une région où furent découverts des gisements d'or et d'argent. D'où le nom Silverton (Tonne d'argent).


Le long de la rue principale et des rues adjacentes en terre battue, les saloons à frontons et les façades colorées des maisons victoriennes rappellent l'époque de la ruée vers l'or et des pionniers.

Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton
Silverton

MOLAS LAKE

Molas Lake

La suite du parcours jusqu'à Durango nous réserve encore de magnifiques paysages comme ici vers Molas Lake juste avant de franchir le Molas Pass (3325 m) puis le Coal Bank Pass (3243 m).

Molas Lake
Molas Lake 
J14

Depuis Durango, nous partons visiter Mesa Verde situé à 37 miles vers l'ouest.

MESA VERDE NATIONAL PARK

Statue d'Indien vers le Visitor Center

Dans ce parc, on peut voir de nombreuses ruines des anciennes habitations troglodytes construites par les indiens Anasazi entre le 6e et le 14e siècle. Pour réserver la visite guidée d'un des sites de ruines Anasazi, il nous faut d'abord nous arrêter au Visitor Center. Une belle statue d'indien nous accueille alors qu'un peu plus loin, se dressent devant nous les falaises de Point Lookout (2569 m) qui marquent le début du de Mesa Verde, un plateau que sillonnent de profonds canyons.

Point Lookout
Statue d'Indien vers le Visitor Center
Vers le Visitor Center 

Pour visiter un des trois plus importants complexes de ruines, Cliff Palace, Balcony House ou Long House, c'est visite guidée obligatoire avec un ranger. A cette époque de l'année, seul le site de Balcony House est ouvert. Il faut compter une heure de voiture pour s'y rendre par la route qui traverse le parc en direction du secteur de Chapin Mesa. En arrivant, il faut prendre à gauche la boucle de 6 miles à sens unique, Cliff Palace Loop, qui dessert Cliff Palace et Balcony House.

L'accès au site se fait par un sentier qui descend dans le canyon par de grands escaliers métalliques puis longe le pied des falaises jusqu'à Balcony House. Il faut ensuite grimper une échelle en bois de 10 mètres pour pouvoir explorer les ruines.

Descente vers Balcony House
Montée dans Balcony House
Montée dans Balcony House
Accès à Balcony House 

Balcony House comporte 40 pièces et 2 kivas (pièces circulaires utilisées pour les rites religieux) datant du 13e siècle.

Terrasse dans Balcony House
Balcony House
Balcony House
Balcony House
Kiva dans Balcony House
Autour de la Kiva dans Balcony House
Balcony House 

La sortie qui a lieu par l'autre côté des ruines est un peu plus sportive. Il faut franchir à genou un étroit tunnel long de 4 m puis grimper 2 échelles le long de la paroi.

Tunnel de sortie de Balcony House
Echelle pour sortir de Balcony House
Sortie de Balcony House
Sortie de Balcony House 

Un peu plus loin, en parcourant Soda Canyon Overlook Trail, un sentier en boucle de 2 km, on a vue sur le canyon ainsi que sur Balcony House logée dans sa grande alcôve.

Soda Canyon
Soda Canyon Overlook
Balcony House vue depuis Soda Canyon Overlook
Fleurs de cactus sur Soda Canyon Overlook Trail
Soda Canyon Overlook Trail 

Cliff Palace qu'on ne peut visiter qu'à partir de fin mai est néanmoins visible depuis un point de vue aménagé. Constituée de 200 pièces, c'est la plus grande structure troglodyte du parc.

Cliff Palace
Cliff Palace 

Spruce Tree House, un site situé vers le Chapin Mesa Museum, est normalement en visite libre. Mais l'accès n'étant pas possible le jour de notre visite, il nous faudra nous contenter de le voir de loin.

Spruce Tree House
Spruce Tree House 

Après notre pique-nique, nous parcourons Mesa Top Loop, une autre route en boucle de 6 miles jalonnée de plusieurs points de vue d'où nous pouvons observer d'autres habitations nichées dans les falaises comme par exemple Square Tower House ou Oak Tree House.

Square Tower House
Oak Tree House
Square Tower House (à gauche)  -  Oak Tree House (à droite)

En reprenant la route pour sortir du parc, nous nous arrêtons à Park Point Overlook (2613 m), le point le plus élevé du parc, puis à Montezuma Valley Overlook, deux belvédères offrant une large vue sur les plaines de Montezuma Valley et les montagnes alentour.

Park Point Overlook
Park Point Overlook
Montezuma Valley Overlook
Park Point Overlook (à gauche et au centre)  -  Montezuma Valley Overlook ( à droite)
Au bord de la route 160

Sur la route du retour à l'entrée d'un ranch, une statue de wapiti, un animal très présent dans cette région.

Durango - Diamond Belle Saloon





A Durango, dîner dans une ambiance western au Diamond Belle Saloon.

J15

DURANGO

General Palmer Hotel

Visite matinale dans le centre historique de Durango avant de quitter la ville. Le long de la rue principale, Main Avenue, on trouve des immeubles d'époque en brique à fronton comme le Strater Hotel ou le General Palmer Hotel.

Statue de cowboy dans Main Avenue
Strater Hotel
Enseigne sur le mur de la Poste
Dans le centre de Durango 

Au début de Main Avenue, 3 élégants chevaux de bronze posent devant l'entrée de la gare tandis que sur les quais, les touristes se dirigent vers les wagons alignés sur les rails du chemin de fer à voie étroite.

Chevaux de bronze devant l'entrée de la gare
Train en partance pour Silverton
Gare ferroviaire de Durango 

A 8h45, départ du train à vapeur qui va conduire ses passagers vers le nord jusqu'à la petite ville minière de Silverton. Un parcours de 45 miles à travers de magnifiques paysages.

Train en partance de Durango pour Silverton
Train en partance de Durango pour Silverton
Train en partance de Durango pour Silverton 

Pour notre part, c'est vers le sud que nous partons.

Après 20 miles, nous quittons le Colorado pour repasser au Nouveau Mexique. Premier arrêt à Aztec.

AZTEC RUINS NATIONAL MONUMENT

Aztec Ruins

Ce sont les ruines d'un ancien pueblo construit au début du 12e siècle. Il comprenait 500 pièces réparties sur 3 niveaux. Au centre de la Plaza, on peut entrer dans une kiva restaurée de 15 m de diamètre.

Aztec Ruins
Aztec Ruins - Kivas
Aztec Ruins - Grande Kiva
Aztec Ruins
Aztec Ruins 

Nous continuons jusqu'à la ville de Farmington puis nous prenons la route 371 qui part droit au sud.

BISTI WILDERNESS

Bisti Wilderness

Bisti Wilderness et De-Na-Zin Wilderness (plus à l'Est et moins accessible) sont les 2 secteurs d'une étendue tourmentée assez peu visitée où l'eau et le vent ont sculpté le sol pour créer des formes rocheuses très diverses.


36 miles après Farmington, une piste de 2 miles mène à un parking. Peu de monde dans ce lieu désertique en dehors d'une grande caravane et de quelques voitures en stationnement.

Caravane à Bisti Wilderness
Caravane à Bisti Wilderness 

Pour découvrir les beautés qui se cachent dans cet espace aride et lunaire, il faut s'y aventurer à pied. Attention à prendre suffisamment d'eau. Un GPS ou une boussole peuvent aussi s'avérer utiles car en l'absence de sentiers, on peut perdre facilement ses repères dans les labyrinthes de ce patchwork coloré.

Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness 

Il faut compter 4 heures pour voir les principales curiosités de Bisti Wilderness. Par manque de temps, nous n'en verrons qu'une partie, notamment les Red Hills (collines rouges) et les Hoodoos (cheminées de fée).

Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness
Bisti Wilderness 

Nous quittons la zone avec le regret de ne pas avoir atteint les fameux Craked Eggs (oeufs craquelés).

Entrée de ranch sur la route 371


La route 371 qui relie Farmington à l'autoroute I40 traverse des régions quasiment inhabitées sur 106 miles. Juste une entrée de ranch de temps en temps.


Il reste ensuite 30 miles d'autoroute pour atteindre Grants, notre ville étape du jour.

J16

Au programme de la journée, deux parcs à visiter au Nouveau Mexique le long de notre route vers l'Ouest pour rejoindre l'Arizona. Nous commençons par El Malpais tout proche de Grants.

EL MALPAIS NATIONAL MONUMENT

Sandstone Bluffs Overlook

El Malpais est la traduction espagnole de "terres maudites". Ce parc comporte deux secteurs de visite. Après être entrés dans le secteur Est par la route 117, nous montons à Sandstone Bluffs Overlook, un point de vue sur le champ de lave qui s'étale au pied des falaises.

Sandstone Bluffs Overlook
Sandstone Bluffs Overlook 

Nous poursuivons la route le long de laquelle nous apercevons les affleurements de roches noires de la coulée de lave refroidie. Plus loin, ce sont de belles falaises avant d'atteindre La Ventana Natural Arch.

Coulée de lave refroidie
Falaises vers la Ventana Natural Arch
La Ventana Natural Arch
Le long de la route  menant à La Ventana Natural Arch

Un petit sentier mène au pied de cette grande arche naturelle, une des plus hautes du Nouveau Mexique.

La Ventana Natural Arch
La Ventana Natural Arch 

Nous faisons demi-tour et retournons à Grants afin d'emprunter la route 53 qui traverse le secteur Ouest du parc. Puis nous nous arrêtons à El Calderon Area pour effectuer une petite balade sur un sentier à travers d'anciennes coulées de lave du volcan El Calderon Volcano. On peut y observer de grandes cavités souterraines. Pour les explorer, l'obtention d'un permis est nécessaire.

Cavité souterraine dans El Calderon Area
Cavité souterraine dans El Calderon Area
Morceau de lave
El Calderon Area

Nous continuons la route 53 qui nous mène à El Morro, un parc situé à 12 miles de la sortie d'El Malpais.

EL MORRO NATIONAL MONUMENT

El Morro NM

Après notre déjeuner sur l'aire de pique-nique située à l'entrée, nous partons à la découverte de ce petit parc (5 km2), l'un des plus petits des Etats-Unis. En suivant Inscription Rock Trail, un sentier facile qui mène au pied des falaises, nous passons d'abord devant The Pool, une petite retenue d'eau naturelle, sans doute la raison de la présence des indiens Zuni dans cette région (vers l'an 1300) et plus tard d'un lieu de passage des colons espagnols (entre 1605 et 1800) et des soldats et colons américains (vers la fin du 19e siècle).

Inscription Rock Trail vers The Pool
The Pool
The Pool
The Pool 

Le sentier longe la base des falaises sur laquelle les inscriptions gravées dans le roc témoignent de ces trois époques.

Inscription Rock Trail
Nids d'hirondelles dans Inscription Rock
Inscription Rock
Inscription Rock
Inscription Rock
Inscription Rock Trail 

On peut ensuite prolonger le parcours par Mesa Top Trail Loop, une boucle qui passe par le sommet de la mesa.

Mesa Top Trail
Mesa Top Trail
Mesa Top Trail Loop 

Après 60 m de dénivelé, nous atteignons le chemin sommital qui serpente sur ce plateau rocheux en offrant de beaux points de vue sur les falaises et un panorama à 360° sur la région.

Mesa Top Trail Loop
Mesa Top Trail Loop
Mesa Top Trail Loop
Au sommet de la Mesa par le Mesa Top Trail

Sur la mesa, le sentier passe par Atsinna, les ruines d'un ancien village où vécurent jusqu'à 1500 indiens Zuni. Sans doute un bon poste d'observation.

Atsinna
Atsinna 

Nous reprenons la route 53 qui mène à la frontière d'Arizona. Avant de quitter le Nouveau Mexique, nous nous arrêtons à Zuni Pueblo où l'on trouve des boutiques indiennes d'artisanat local.

Puis, nous rejoignons notre motel vers Chambers. Au milieu de nulle part, au bord de l'autoroute I40, on aurait pu trouver mieux, mais il est proche de Petrified Forest que nous voulons visiter demain matin.

J17

22 miles d'autoroute et nous voici à l'entrée nord du parc national.

PETRIFIED FOREST NATIONAL PARK

Tawa Point

Dans la partie nord du parc la route décrit une boucle dans Painted Desert (désert peint). Depuis de nombreux points de vue aménagés tels que Tawa Point, Kachina Point ou Lacey Point, nous pouvons admirer les teintes pastels (violet, blanc, rouge et tous les dégradés) qui revêtent ces collines qui s'étendent à perte de vue.

Tawa Point
Tawa Point
Kachina Point
Kachina Point
Lacey Point
Painted Desert 

En quittant Painted Desert, au bord de la route, une vieille carrosserie et une calandre incrustée dans le ciment marquent le croisement avec un tronçon abandonné de l'ancienne Route 66.

Vieille carrosserie vers le point de passage de l'ancienne Route 66
Calandre vers le point de passage de l'ancienne Route 66
Point de passage de l'ancienne Route 66 

Un peu plus loin, un point de vue depuis lequel on peut admirer à la longue vue les pétroglyphes de Newspaper Rock (Rocher de journal). Il y en aurait plus de 1000, les plus anciens datant de 5000 ans.

Vue sur Newspaper Rock
Pétroglyphe à Newspaper Rock
Newspaper Rock (à gauche) - Pétroglyphe (à droite)

Puis la route longe ensuite The Tepees (tipis), ainsi nommés en raison de leur aspect en forme de tente conique, avec des dégradés de couleurs semblables à ceux de Painted Desert.

The Tepees
The Tepees 

Un petit détour est nécessaire pour se rendre à Blue Mesa. C'est là que nous commençons à apercevoir en bordure de route et dans le creux des ravins qu'elle surplombe les premiers troncs pétrifiés .

Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Blue Mesa
Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Tronc pétrifié dans Blue Mesa
Blue Mesa
Blue Mesa  -  Troncs pétrifiés 

Il ne faut surtout pas manquer la randonnée de Blue Mesa Trail. Le sentier descend au coeur de ce paysage extraordinaire. Il serpente entre ces collines striées de bandes colorées au pied desquelles émergent de nombreux fragments de troncs pétrifiés.

Blue Mesa Trail
Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Blue Mesa Trail
Tronc pétrifié dans Blue Mesa
Blue Mesa Trail
Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Blue Mesa Trail
Troncs pétrifiés dans Blue Mesa
Blue Mesa Trail

Une courte halte aux arrêts suivants qui présentent moins d'intérêt : Agate Bridge, un tronc pétrifié transformé en pont naturel par l'érosion (dommage qu'il ait été consolidé avec du ciment) et Jasper Forest, une grande étendue de troncs pétrifiés (essentiellement des fragments) que l'on peut observer de loin.

Agate Bridge
Jasper Forest
 Agate Bridge (à gauche)  -  Jasper Forest (à droite)

Par contre, les troncs éparpillés dans Crystal Forest méritent qu'on s'en approche en parcourant à pied Crystal Forest Trail une boucle aménagée à cet effet.

Crystal Forest
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Crystal Forest Trail
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Troncs pétrifiés dans Crystal Forest
Crystal Forest

Dernier arrêt au Visitor Center qui comporte une aire de pique-nique. Après déjeuner, nous parcourons Giant Logs Trail, une courte boucle qui permet de découvrir des spécimens de grande taille et des troncs sectionnés très colorés.

Giant Log
Giant Log
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail
Troncs pétrifiés sur Giant Logs Trail 

Pas question d'en ramasser un morceau. La loi fédérale interdit la collecte ou l'enlèvement du bois pétrifié de son emplacement. C'est passible d'amende et/ou d'emprisonnement.

Geronimo Trading Post, vers Holbrook

Les troncs pétrifiés exposés dans des boutiques vers Holbrook, petite ville à 20 miles direction Ouest après la sortie sud du parc sont censés avoir été ramassés légalement à l'extérieur du parc. Nous en voyons à Geronimo Trading Post où ils sont alignés le long du parking autour de tipis (en toile cette fois) et de vieilles carrioles.

Nous continuons vers l'Ouest en direction de Flagstaff et faisons un petit détour pour visiter Meteor Crater situé à 6 miles à l'écart de l'autoroute I40.

METEOR CRATER

Plateforme d'observation de Meteor Crater

Vraiment très impressionnant, ce cratère de 190 m de profondeur et de 5 km de circonférence !

Une météorite dont on estime le diamètre à 45 m et le poids à plus de 300 000 tonnes, est venue s'écraser dans le désert d'Arizona il y a 50 000 ans en créant cet immense cratère.


Meteor Crater
Meteor Crater
Meteor Crater 

Au sommet, des plateformes aménagées équipées de longues-vues permettent de l'observer en détail, en particulier le centre où Daniel Moreau Barringer avait creusé un puits de 419 m lors de ses recherches de fer métallique pour prouver l'origine météoritique du cratère.

Plateforme d'observation de Meteor Crater
Centre de Meteor Crater
Plateforme d'observation de Meteor Crater
Plateformes  d'observation de Meteor Crater  -  Centre du cratère
Holsinger Meteorite


Dans le hall du Visitor Center, est exposé Holsinger Meteorite. Ce morceau de fer et de nickel de 639 kg est le plus gros fragment retrouvé de la météorite.

Capsule de test des missions Apollo



A l'entrée du site, trône un genre de " tipi " qui n'est autre qu'une capsule de test des missions Apollo. Durant les années 1960, Meteor Crater a servi de terrain d'entraînement aux astronautes de la NASA pour leurs missions lunaires.


Encore 43 miles à parcourir pour atteindre Flagstaff, notre ville étape.

FLAGSTAFF

Visitor Center de Flagstaff

Située sur la route 66, Flagstaff est une ville qui accueille de nombreux touristes se rendant à Grand Canyon. Nous avons juste le temps de visiter rapidement le centre ville en fin d'après-midi.

Autour du Visitor Center, situé dans la gare ferroviaire, nous parcourons le quartier historique où se trouvent le Weatherford Hotel datant de 1900 avec sa balustrade extérieure soutenue par de minces colonnes et le Monte Vista Hotel qui accueillait les stars du cinéma venant tourner des westerns dans la région.

Weatherford Hotel
Monte Vista Hotel
Nativity of the Blessed Virgin Mary
Flagstaff  : Weatherford Hotel, Monte Vista Hotel et Nativity of the Blessed Virgin Mary
J18

A l'inverse de la plupart des touristes qui partent au Nord visiter Grand Canyon, nous quittons Flagstaff par le Sud en direction de Sedona.

Oak Creek Vista

Depuis Oak Creek Vista, nous pouvons admirer la vue sur les gorges qu'emprunte la route 89, laquelle pénètre un peu plus loin dans la Red Rock Country, région qui se caractérise par des formations rocheuses en grès rouge.


SLIDE ROCK STATE PARK

Slide Rock State Park

Ce parc situé dans Oak Creek Canyon permet de s'approcher de la rivière qui se faufile entre les parois rocheuses, formant des vasques et des toboggans dans lesquels il est possible de se baigner.

Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park
Slide Rock State Park

Un peu plus loin, les fières silhouettes de Munds Mountain se profilent sur la gauche de la route alors que nous franchissons le Wilson Canyon par le Midgley Bridge.

Munds Mountain
Midgley Bridge
Munds Mountain vues depuis Midgley Bridge

SEDONA

Arrivés à Sedona, nous empruntons la route qui monte à l'aéroport jusqu'à Airport Overlook, un point de vue panoramique sur la ville et les montagnes au nord de celle-ci.

La vallée de Sedona vue depuis Airport Overlook
La vallée de Sedona vue depuis Airport Overlook 

De cet endroit, nous partons à pied sur Sedona View Trail qui permet d'atteindre Sedona Airport Vortex, un lieu au sommet d'une butte qui concentrerait de puissantes énergies électromagnétiques.

Sedona View Trail
Sedona Airport Vortex
Sedona Airport Vortex
Sedona View Trail et Sedona Airport Vortex

Ce lieu magique est aussi un poste d'observation exceptionnel qui offre une vue à 360° sur Red Rock Country.

Vue depuis Sedona Airport Vortex
Vue depuis Sedona Airport Vortex 

En redescendant sur Sedona, nous faisons un arrêt à la zone commerciale de Tlaqueplaque, reconstitution typique d'une ville mexicaine avec de belles boutiques à visiter dans la galerie marchande.

CHAPEL OF THE HOLY CROSS

Vue depuis Chapel of the Holy Cross

Au sud de Sedona, depuis Chapel of the Holy Cross, une église qui surplombe la route 179 (Red Rock Scenic Byway), nous pouvons admirer de belles formations rocheuses.

Vue depuis Chapel of the Holy Cross
Chapel of the Holy Cross
Vue depuis Chapel of the Holy Cross
Vue depuis Chapel of the Holy Cross
Vue depuis Chapel of the Holy Cross
Vue depuis Chapel of the Holy Cross 
Chemin qui mène à Bell Rock Vista

Plus loin, nous nous arrêtons à Bell Rock Vista pour pique-niquer. Un chemin conduit jusqu'au pied de ce rocher en forme de cloche qu'il est possible de gravir partiellement par le sentier qui grimpe dans la pente inférieure du rocher.


MONTEZUMA CASTLE NATIONAL MONUMENT

Ruines d'un village Sinagua à Montezuma Castle NM

Après avoir rejoint l'autoroute I17 qui relie Flagstaff à Phoenix, nous visitons ce site proche de l'autoroute où l'on peut voir dans la falaise les vestiges d'un village Sinagua datant du 12e siècle. Celui-ci se composait à l'époque de 45 pièces réparties sur 5 étages.

Ruines d'un village Sinagua à Montezuma Castle NM
Ruines d'un village Sinagua à Montezuma Castle NM

30 miles plus au sud, nous découvrons des constructions plus modernes.

ARCOSANTI

Arcosanti

Ici, en plein désert, l'architecte italien Paolo Soleri a lancé un projet architectural futuriste basé sur son concept d'Arcologie (architecture + écologie). Arcosanti est en construction depuis les années 1970.

Arcosanti
Arcosanti - La caféteria
Arcosanti
Arcosanti
Arcosanti
Arcosanti - La caféteria
Arcosanti 

Aujourd'hui, une quarantaine de bénévoles qui vivent et travaillent dans ces lieux poursuivent à leur rythme l'édification des bâtiments. Nous sommes arrivés trop tard pour la visite guidée ou pour accéder à la boutique qui vend des mobiles en céramique et en fonte fabriqués sur place. Mais un café nous a été servi gracieusement à la cafeteria...

Et maintenant, direction Phoenix. 67 miles d'autoroute pour rejoindre notre motel réservé pour 2 nuits.

J19

Ce matin, nous partons sur la route des Apaches. Nous avons prévu une boucle de 196 miles à l'Est de Phoenix qui emprunte Apache Trail (route 88) sur 70 miles. Depuis les montagnes où ils habitaient, les Apaches empruntaient cette voie pour venir dévaliser les campements Pimas (indiens originaires du Mexique).

PHOENIX

Rosson House Museum

En traversant cette ville très étendue de 1 million 1/2 d'habitants pour atteindre Apache Junction qui marque le début d'Apache Trail, nous passons vers Heritage Square. Ici, nous pouvons admirer l'élégante Rosson House avec sa tourelle, une ancienne demeure victorienne transformée en musée.

En face, de jolis bâtiments blancs appartenant à l'université, Arizona State University.

Rosson House Museum
Monroe Street
Arizona State University
Rosson House Museum (à gauche) et Arizona State University (à droite), vers Heritage Square

GOLDFIELD GHOST TOWN

Goldfield Ghost Town

Cette ville fantôme est la première attraction située le long d'Apache Trail.

Bon, c'est une ville reconstituée, mais on y ressent bien l'ambiance du Far-West.

Goldfield Ghost Town - Le train à voie étroite
Goldfield Ghost Town - Vue sur le Saloon
Goldfield Ghost Town - Potence de la mine
Goldfield Ghost Town - La rue principale
Goldfield Ghost Town - La chapelle
Goldfield Ghost Town - Le bordel
Goldfield Ghost Town devant les Superstition Mountains
Goldfield Ghost Town 

LOST DUTCHMAN STATE PARK

Cactus Cholla dans Lost Dutchman State Park

Un mile plus loin, ce parc situé au pied des Superstition Mountains est quadrillé par des sentiers qui permettent de se balader entre les différentes variétés de cactus typiques du désert d'Arizona.

Lost Dutchman State Park et les Superstition Mountains
Cactus Cholla
Cactus Saguaro
Cactus Saguaro
Cactus Saguaro et cactus Cholla
Cactus Saguaro
Lost Dutchman State Park 
Canyon Lake

La route pénètre ensuite dans des paysages plus montagneux et longe Canyon Lake, un petit lac relié à Salt River (Rivière Salée).



TORTILLA FLAT

Tortilla Flat

Ce hameau de 3 maisons, traversé par Apache Trail, est une halte appréciée des bikers.

Tortilla Flat
Tortilla Flat
Tortilla Flat 

6 miles après Tortilla Flat, la route se transforme en piste sur une longueur 20 miles. Un tracé sinueux avec quelques passages pentus dans des gorges. A éviter par temps de pluie si l'on ne dispose pas d'un 4x4. Par temps sec, il ne faut pas craindre la poussière soulevée par les pick-ups que l'on croise ni les vibrations provoquées par les stries transversales sur la piste.

Dans les gorges, sur la piste d'Apache Trail
Dans les gorges, sur la piste d'Apache Trail
Dans les gorges, sur la piste d'Apache Trail
Fleur du désert au bord de la piste d'Apache Trail
Fleur du désert au bord de la piste d'Apache Trail
Dans les gorges, sur la piste d'Apache Trail

APACHE LAKE

Apache Lake

A mi-parcours, la piste débouche au-dessus d'Apache Lake, un lac aux eaux vertes entouré de montagnes formé par l'élargissement de Salt River, puis elle suit en surplomb le lit de la rivière.

Apache Lake
Apache Lake
Apache Lake 

THEODORE ROOSEVELT DAM

Theodore Roosevelt Dam

Ce barrage construit à l'extrémité de la piste retient les eaux de Theodore Roosevelt Lake, un lac de 15 km2 qui s'étend sur 35 km dans le lit de la Salt River.

Theodore Roosevelt Lake
Lac Theodore Roosevelt

Nous trouvons une aire de pique-nique pour déjeuner au bord du lac avant de prendre la route (asphaltée cette fois) qui longe d'abord le lac puis nous conduit à Tonto National Monument.

TONTO NATIONAL MONUMENT

Tonto National Monument - Lower Cliff Dwelling

A travers les cactus saguaros, depuis le Visitor Center, on aperçoit Lower Cliff Dwelling, le plus accessible des 2 sites de ruines troglodytes présents dans le parc.

Pour atteindre l'alcôve, il faut grimper sous la chaleur par le petit sentier qui serpente entre les cactus. Mais la flore et la vue sur Theodore Roosevelt Lake que l'on découvre en montant vaut l'effort.

Vue sur Theodore Roosevelt Lake
Cactus Saguaro
Vue sur Theodore Roosevelt Lake
Tonto National Monument - Sur le sentier qui grimpe à Lower Cliff Dwelling 

Cette habitation, où vivaient les indiens Salados (gens salés), est composée d'une dizaine de pièces que l'on peut visiter.

Lower Cliff Dwelling
Vue depuis Lower Cliff Dwelling
Lower Cliff Dwelling
Lower Cliff Dwelling 

La journée est bien avancée. Encore 110 miles pour rentrer à Phoenix par la route 188 puis la route 60.

PHOENIX

Luhrs Building et Luhrs Tower

Juste assez de temps en fin d'après-midi pour une balade au pied des immeubles de Downtown. Certains anciens comme le Luhrs Building (1924) et la Luhrs Tower (1929), d'autres plus modernes comme le Convention Center ou les tours aux parois de verre le long d'Adam Street et de Washington Street.

Luhrs Building
Luhrs Tower
Minibus panoramique au pied des gratte ciels
Convention Center
Buildings dans Adam Street
Buildings dans Adam Street
Buildings dans Adam Street
Phoenix  -  Buildings de Downtown 
J20

Une journée chargée nous attend avec 330 miles à parcourir entre Phoenix et Palm Springs en incluant la traversée de Joshua Tree National Park.

Nous partons vers l'Ouest par l'autoroute I10 qui, après 220 miles, nous amène à l'entrée Sud du parc. A mi-parcours, nous avons traversé le fleuve Colorado, passant ainsi de l'Arizona à la Californie.

JOSHUA TREE NATIONAL PARK

Une aire de pique-nique proche du Visitor Center nous permet de déjeuner et de nous reposer un peu avant la visite.

Après une vingtaine de miles dans le parc, au bout d'une grande plaine désertique, nous nous arrêtons à Cholla Cactus Garden pour nous promener dans cet immense champ de cactus Cholla. Attention, ça pique !!!

Cholla Cactus Garden
Cholla Cactus Garden
Cactus Cholla
Fleurs de cactus Cholla
Cholla Cactus Garden
Cholla Cactus Garden 

Puis, ce sont des formations rocheuses massives dans lesquelles nous nous engageons en suivant Arch Rock Trail, un sentier de randonnée censé nous conduire à Arch Rock, une arche en rocher que nous ne trouverons jamais. Faute de balisage, il n'est pas évident de se diriger au milieu de cet amas de roches.

Arch Rock Trail
Joshua tree sur Arch Rock Trail
Arch Rock Trail
Arch Rock Trail
Arch Rock Trail
Joshua tree sur Arch Rock Trail
Arch Rock Trail 

Skull Rock (rocher en forme de crâne) se trouve plus loin au bord de notre route. Il est amusant de se faufiler entre les gros blocs de rocher qui l'entourent.

Skull Rock
Vers Skull Rock
Skull Rock
Vers Skull Rock
Skull Rock 

Ailleurs, une boucle permet de se balader autour de Cap Rock et d'y admirer ces beaux spécimens de Joshua Trees (arbres de Josué), que l'on rencontre uniquement dans le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Joshua tree à Cap Rock
Joshua trees à Cap Rock
Joshua tree à Cap Rock
Joshua tree à Cap Rock
Cap Rock 

Depuis Cap Rock, il ne faut surtout pas manquer de monter à Keys View (1581 m), sur la crête des Little San Bernardino Mountains. On y jouit d'un magnifique panorama sur la Coachella Valley, les Santa Rosa Mountains et, dans le lointain, Salton Sea (mer salée située à 70 mètres en-dessous du niveau de la mer).

Keys View
Keys View
Keys View
Yuccas rostrata à Keys View
Keys View
Keys View 

Vers Hidden Valley, sur la route qui mène vers la sortie Nord-Ouest du parc, nous longeons une belle forêt de Joshua Trees en alignement.

Forêt de Joshua trees vers Hidden Valley
Forêt de Joshua trees vers Hidden Valley

Par contre, le long de la route qui nous conduit ensuite jusqu'à Palm Springs, ce sont des forêts d'éoliennes, alignées perpendiculairement à Coachella Valley pour capter les forts vents canalisés entre les deux chaînes de montagne de San Bernardino et de Santa Rosa.

Eoliennes dans Coachella Valley
Eoliennes dans Coachella Valley

Notre hôtel pour 2 nuits est à Palm Springs.

J21

PALM SPRINGS

Palm Springs, ville de tourisme, est une grande oasis en plein désert. La région comporte plus de 100 terrains de golf. Grâce aux réserves d'eau souterraines on irrigue les palmeraies dattières de la vallée, on arrose les terrains de golf et on remplit les piscines... Jusqu'à quand ???

INDIAN CANYONS

Palm Canyon

A l'écart de la station touristique, sur des terres appartenant aux Indiens Cahuilla, les Indian Canyons comprennent trois gorges rocheuses alimentées par des sources qui abritent de magnifiques oasis naturelles, Palm Canyon, Andreas Canyon et Murray Canyon.

L'accès au site se trouve au sud de Palm Springs, à 3 miles de notre hôtel. Après nous être acquittés du droit d'entrée nous gagnons Palm Canyon, le plus intéressant des trois à visiter. La terrasse de la boutique attenante au parking surplombe le sentier qui s'engage dans le canyon entre des rangées de palmiers. Un lieu idyllique pour ce petit colibri perché sur son abreuvoir.

Entrée de Palm Canyon
Colibri vers Palm Canyon
Palm Canyon 

D'une longueur de 15 miles, Palm Canyon renfermerait la plus grande concentration de palmiers sauvages du monde. Nous partons à pied dans cette forêt extraordinaire.

Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Randonnée dans Palm Canyon  

Malgré la chaleur ambiante déjà sensible en matinée, la petite quantité d'eau présente au fond des gorges et l'ombre procurée par la végétation rendent la balade très agréable.

Palm Canyon
Lézard dans Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Palm Canyon
Randonnée dans Palm Canyon  

Dans l'après-midi, nous partons prendre le frais en montagne. Au Nord-Ouest de Palm Springs, un téléphérique donne accès aux montagnes de San Jacinto. la gare de départ est située à 8 miles de notre hôtel.

MOUNT SAN JACINTO STATE PARK

Montée en téléphérique

Construit par une société suisse, le Palm Springs Aerial Tramway dispose de 2 cabines rotatives pour 80 passagers. La rotation des cabines permet une vue panoramique à 360° pendant le trajet. En 10 minutes, le téléphérique parcourt un dénivelé de 1762 m vous faisant passer du désert à la haute montagne. Attention aux écarts de température !

Cabine rotative de Palm Springs Aerial Tramway
Montée en téléphérique
Palm Springs Aerial Tramway 

Au-dessus de la gare d'arrivée, des terrasses aménagées permettent d'admirer le superbe panorama de la Coachella Valley, de Palm Springs et des San Bernardino Mountains.

Terrasse d'observation au sommet du téléphérique
Vue sur Palm Springs
Coucou, c'est nous !
Vue sur la Coachella Valley et les San Bernardino Mountains
Vue sur Palm Springs, la Coachella Valley et les San Bernardino Mountains depuis la terrasse de l'Aerial Tramway 

A 2600 m d'altitude, nous sommes ici dans le Mount San Jacinto State Park. qui est sillonné par de nombreux sentiers de randonnée.

Nous sortons de la gare pour emprunter le Desert View Trail, un petit parcours dans la forêt qui passe par plusieurs points de vue sur la vallée et les environs.

Le long de Desert View Trail
Point de vue depuis Desert View Trail
Point de vue depuis Desert View Trail
Point de vue depuis Desert View Trail
Desert View Trail
Lézard sur Desert View Trail
Desert View Trail
Desert View Trail
Ecureuil sur Desert View Trail
Mount San Jacinto State Park - Randonnée sur Desert View Trail 

La faune qui peuple la forêt de ce parc est très diverse. Nous n'avons rencontré que des petits animaux tels que des écureuils et des lézards, mais pour être francs, nous n'aurions pas aimé tomber nez à nez avec un puma.

J22àJ23

120 miles entre Palm Springs et l'aéroport. L'avion n'est qu'à 15h30, mais il vaut mieux prévoir large, car on peut être coincé par les bouchons aux abords de Los Angeles et il faut prendre en compte la restitution de la voiture, la navette et les formalités interminables à l'aéroport.

Nous quittons donc Palm Springs de bon matin sous le soleil. Les éoliennes de Coachella Valley nous font la haie d'honneur et semblent nous souhaiter bon vent.

Eoliennes dans Coachella Valley
Eoliennes dans Coachella Valley 

Sur la route , nous trouvons la pluie. Première fois en 3 semaines. Elle nous arrange, car elle nettoie un peu la voiture qui a pris la poussière sur les pistes d'Arizona.

Un truc sympa sur les autoroutes américaines, ce sont les " carpool lanes ", voies prioritaires réservées aux véhicules de 2 passagers ou plus. On en a bien profité et ça nous a permis de ne pas trop stresser pour l'embarquement.

Pour le reste, voyage de retour sans problème. Arrivée à Lyon le lendemain après-midi, la tête pleine de souvenirs.

Au cours de ce Road Trip de 3 semaines, nous avons :

  • parcouru 6366 km
  • traversé 4 états : Californie, Arizona, Nouveau-Mexique et Colorado
  • crapahuté dans 26 parcs (National Parks , State Parks , National Monuments ou autres...) : Cabrillo NM, Anza-Borrego SP, Saguaro NP, Chiricahua NM, White Sands NP, Kasha Katuwe Tent Rocks NM, Bandelier NM, Great Sand Dunes NP, Colorado NM, Black Canyon of Gunnison NM, Mesa Verde NP, Aztec Ruins NM, Bisti Wilderness, El Malpais NM, El Morro NM, Petrified Forest NP, Meteor Crater, Slide Rock SP, Montezuma Castle NM, Lost Dutchman SP, Tonto NM, Joshua Tree NP, Palm Canyon, San Jacinto SP
  • visité 4 grandes villes (San Diego, Tucson, Albuquerque et Phoenix) et 5 villes moyennes (Oceanside, Yuma, Las Cruces, Santa Fe et Palm Springs)
  • exploré ou admiré le long de la route nombre de petites villes et villages, lieux de culte, sites remarquables et curiosités diverses.

Un spectacle permanent et un festival pour les yeux.

• • •

Si ce récit vous a plu et que vous êtes tenté par les Etats-Unis, alors jetez un œil à mes autres carnets de voyage sur cette destination :

  • Road trip dans l'Ouest américain (2016) --> CLIC
  • New-York par quartier (2014) --> CLIC

Ou si vous cherchez d'autres destinations --> CLIC

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire ou à vous abonner à mon blog.

A bientôt pour de nouvelles aventures...😉